Windows 10 est sorti et … Grosse déception. Que faire ?

Et bien voilà, c’est fait, Windows 10 est sorti en mise à jour gratuite. Cette mise à jour tant attendue en a déçu de nombreux et ce n’est pas sans raison. Voici tout de suite une liste non exhaustive des raisons incitant à fuir cette dernière génération du système, suivie de diverses solutions pour faire avec.

Avant toute chose, si vous n’avez pas mis a jour Windows, ne le faites pas avant d’avoir lu cet article ainsi que d’autres actus sur internet. Si vous aviez décidé d’effectuer cette mise à jour, vous pourriez bien être poussés à changer d’avis.

Attention: les avis exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur de l’article (Léo) et n’engagent en aucun cas les avis des autres membres de Xscientific. Windows 10 reste un très bon système mais il est sans doute sorti trop tôt et trop de problèmes subsistent. Des progrès ont été faits, mais selon moi tous ces progrès ne suffisent pas à équilibrer avec les inconvénients. Cependant, attendant une mise à jour future, je referai un essai et mettrai à jour cet article si c’est mérité.

1 – Pourquoi ça déçoit

Certes on dit que c’est nul mais il faut expliquer pourquoi. Voici quelques raisons qui pourraient vous convaincre de ne pas faire cette mise à jour.

Encore très instable

Ce système comporte de nombreux bugs notamment l’apparition non justifiée du BSOD (Blue Screen Of the Death, littéralement Écran Bleu de la Mort) qui redémarrera l’ordi sans rien enregistrer.

BSOD
Le BSOD (en anglais)

J’avais testé différentes versions de l’Insider Preview (versions test du système CENSÉES ÊTRE INSTABLES) qui étaient PLUS STABLES (moins buggées) que la version finale.

Petite expérience personnelle: J’utilise divers logiciels de montage vidéo à plusieurs niveaux. Et bien sur Windows 10, tous sans exception, même Movie Maker, voient leurs performances divisées par 2 (grand minimum). Après rétrogradation, tout s’est remis à fonctionner, ce qui prouve que Windows 10 était à l’origine de ces pertes de performances.

 

Microsoft Edge ou Microsoft Edge? Hum… J’hésite.

Chris Beard, le PDG de Mozilla, a de quoi se faire du souci. Très annoncé sur cette version, le tout nouveau navigateur de Microsoft, Microsoft Edge (qui devait s’appeler Spartan) est intéressant, puissant, rapide et tout et tout, mais il ne prend pour le moment en compte aucun module complémentaire.

Au passage une petit clin d’oeil à Korben:

J’ai pas mal discuté du nom et surtout du logo avec les gens de Microsoft et celui-ci fait largement débat. Un nouveau logo a été envisagé mais pour ne pas “perdre” les utilisateurs habitués à Internet Explorer et à son icone, il a été fait le choix douloureux d’adopter un logo quasi similaire à l’ancien.

Bon, moi ce qui j’y vois surtout c’est un pommeau de douche et […] un lavabo 😉 mais tout ça n’est pas bien important, même si je préférais le nom Spartan.

montageKorben.info

 

Alors je me dis: “Très bien, je vais prendre Chrome ou Firefox comme avant.”

Je lance donc Chrome, vais dans les paramètres et sélectionne “Définir comme navigateur par défaut”. Et là, boite de dialogue du système qui me dit qu’il faut aller changer ça dans les paramètres, que les applications n’ont plus le droit de le faire. Pour moi, pas de problème je vais chercher ça (c’est quand même bien planqué) et je choisis Chrome.

Vous allez me dire: “Ça c’est pas bien grave, y’a pire…” Certes, mais la plupart des gens, voyant la boîte de dialogue ne vont pas aller chercher plus loin… et vont donc rester coincés sur Edge.

Pire, les utilisateur de Firefox, lors de la mise à jour, voient leurs réglages et modules complémentaires écrasés et leur navigateur par défaut affecté à Edge. De quoi comprendre la colère de Chris Beard.

Mais que fait Candy Crush Saga dans mon menu Démarrer?

Et oui, c’est pas très sympa mais en bonus avec la mise à jour, on nous colle diverses applications qui ne vont sans doute pas nous servir d’office été qui prennent de la place. Youpi!
C’est pas grave, c’est parti pour désinstaller ! Ah oui j’oubliais : c’est impossible. On ne peut pas désinstaller facilement (donc sans bidouillage) les applis préinstallées de Windows 10.
Petit bricolage:
voir ici
Avec un risque potentiel de supprimer des programmes nécessaires au système et de faire tout planter.

Sans doute le pire: la gestion de données personnelles.

A peine plus d’une semaine après la sortie de Windows 10, il suffit de regarder sur Google le nombre de résultat sur le sujet des données personnelles Windows 10:

resultats google
Plus d’un million de résultats!

 

Je sais, seuls les premiers résultats comptent mais là même la 20e page de résultats traite du sujet. Pourquoi? Vous allez voir (ou plutôt lire).

D’abord, les données recueillies sur vous sont utilisées pour faire de la PUB, comme le dit Microsoft:

Windows génère un identifiant publicitaire unique pour chaque utilisateur d’un appareil. Votre identifiant publicitaire peut être utilisé par les développeurs d’applications et les réseaux publicitaires pour proposer des publicités plus pertinentes (…)

Toutes les “données d’utilisation des applis (…) ou des données sur les réseaux auquels vous vous connectez, comme les réseaux mobiles, bluetooth, les identifiants (BSSID et SSID), les critères de connexion et la vitesse des réseaux Wi-Fi auxquels vous vous êtes connecté ” sont enregistrées et utilisées pour une “meilleure pertinence des services”.

Pour permettre à Cortana de fournir des expériences personnalisées et des suggestions pertinentes, Microsoft recueille et utilise différents types de données, comme la localisation de votre appareil, les données de votre calendrier, les applis que vous utilisez, les données de vos emails et de vos messages textes, les personnes que vous appelez, vos contacts et la fréquence de vos interactions avec eux sur votre appareil. Cortana en apprend également à votre sujet en recueillant des données sur votre manière d’utiliser votre appareil et d’autres services Microsoft, comme votre musique, vos réglages d’alarme, si l’écran verrouillé est activé, ce que vous regardez et achetez, votre historique de navigation et de recherche Bing, et bien plus.

Ce qui veut dire que Microsoft sait TOUT ce que vous faites sur votre ordinateur, et tout ce que font VOS AMIS aussi, puisque vos mails peuvent être enregistrés s’ils passent par Outlook. Ce qui veut dire que, si vous décidez de ne pas faire la mise à jour ou, si elle est déjà installée, de la retirer, renseignez vous auprès de vos amis et NE LEUR ENVOYEZ PAS des mails que vous ne voudriez pas que Microsoft stocke, s’ils utilisent Windows 10.

 

2- Que faire si je ne veux pas utiliser ce système?

Bon ce n’est pas tout mais je ne vais pas en rajouter, tout cela a suffi à me convaincre de rétrograder la mise à jour.

Dans un premier temps, ne sachant pas que rétrograder était possible, j’ai installé Linux sur mon ordinateur, et j’en suis satisfait. Ainsi, si cet article vous explique comment rétrograder, une piste vous est donnée pour passer à Linux si ça vous intéresse.

 2.1- Revenir en arrière

Il semble que Microsoft ait pensé aux plus insatisfaits, il est donc possible de revenir à votre ancien système (Windows 7 ou Windows 8).

Pour ce faire, rendez-vous dans le menu Démarrer > Paramètres > Mise à jour et sécurité puis cliquer sur Rétrograder vers Windows (7/8.1).

Attention, cette option mise en place par Microsoft ne sera disponible que pendant 1 mois à compter de la mise à niveau. Vous avez donc 1 mois (ou 20 jours, maintenant) pour tester Windows 10 et vous décider.

2.2- Trop tard!

S’il est trop tard, et que vous avez dépassé le mois pour rétrograder, vous pouvez toujours tenter de télécharger une image iso de Windows 8 ou 7 et de l’installer avec les risques que cela comporte: perte de vos données, invalidation de votre license…

2.3- Solution alternative: passer sous linux

Je vous entends déjà crier haut et fort: “Linux, c’est nul, ça plante, c’est réservé aux geeks, ça marchera pas sur mon PC, y’a aucuns logiciels dessus…”

A tous ceux qui disent que linux est pourri et qui ont un smartphone, Android, je réponds que vous utilisez Linux tous les jours et vous vous en sortez très bien. En effet, Android n’est autre qu’un système Linux adapté au tactile. Et avec le nombre de systèmes Linux simples à utiliser et légers, vous pourrez forcément trouver votre bonheur. Si certain programmes Windows vous tiennent à coeur, il existe souvent un équivalent sous Linux, et si ce n’est pas le cas, des méthodes existent pour faire tourner un programme Windows sous Linux.

Nous prévoyons très prochainement un tutoriel pour effectuer un passage en douceur sur Linux.

 

 

Voilà, j’espère que vous avez réussi à rétrograder votre Windows 10, et si ce n’est pas le cas je vous souhaite bonne chance avec ce nouveau Windows proclamé par Microsoft comme le “Meilleur Windows jamais créé”.

Je ne sais pas combien de personnes sont de cet avis mais a vrai dire ça ne me concerne pas, votre choix vous appartient maintenant. J’espère que vous prendrez la bonne décision. Si votre ordinateur parvient très bien à faire tourner Windows 10, et que vous avez réussi à changer de navigateur ou que Edge vous plaît, vous pourrez fouiller dans les réglages pour désactiver le pistage de vos données et finalement vous sentir très bien sur Windows 10. Sur ce je vous souhaite une bonne journée et à bientôt pour apprendre à installer un Linux beau, et simple d’utilisation.

 

 

3 Comments


  1. Désolé je prends le train en marche (enfin, même plutôt bien après l’arrivée en gare…)
    Je tenais à apporter ma pierre à l’édifice, parce que je trouve qu’on ne voit pas assez les commentaires à propos de ce win 10…
    Je suis passé sous win 10 dans les temps définit puisqu’il fallait réserver la maj…
    Mais alors depuis, le seul mot qui colle c’est… catastrophique. Je trouve même que cet article est bien en dessous de la réalité. Je suis sur un Sony vraiment très bien que j’ai payé en plus cher. Il fonctionnait nickel sous win 7. Mais depuis que je suis passé à 10, alors là, tout part de traviole, et c’est plutôt progressif ! Au début, ça peut aller, en dehors du fait que pas mal de fonctions et de touches (pour lever et baisser la lumière, éteindre le pavé tactile, etc) ne fonctionnent plus… Et ça, malgré plusieurs installations. Mais il y a carrément des fonctions bien plus importantes qui pointes absentes, comme le modem 3g intégré que je trouvais bien pratique d’autant que j’ai une puce spécialement pour ça ben, tiens…
    La souris bluetooth aussi, là c’est pas mal non plus. Déjà, si je coupe l’ordi ou le mets en veille, la souris ne fonctionne plus. Je dois la supprimer et la réinstaller. Donc perte de temps évidente à chaque fois, surtout que la suppression par moment c’est pas top ! Précision quand même que sous seven, elle fonctionnait nickel encore une fois ! Même éteint, rallumer, la souris se connectait normalement sans avoir à faire les bidouilles d’usage ! Mais là rien, même en tentant de l’associer normalement, j’ai quand même essayé, hein… Mais pire, c’est que par moment et sans la moindre raison, en pleine utilisation, pim, la souris décroche ! Le curseur reste là sur place au milieu d’une course. Et rebelote, faut la supprimer dans les paramètres et la réinstaller…
    L’instabilité du système, je n’en parle pas ça a été évoqué mais là aussi, enfin c’est dramatique quoi !!!!
    Mais je voudrais aller plus loin encore. Parce que au delà de tous ces commentaires, ne trouvant pas de pilotes spécifique win 10 chez Sony, je les ai contacté ! Et là, stupéfaction !!! Le message de Sony, le fabricant, que j’ai contacté via le site que tout le monde peut trouver et consulter, pas du revendeur du coin, je précise quand même, Sony m’informe qu’ils déconseillent les utilisateurs de Vaio de ne pas passer sous win 10 ! J’ai encore la courriel hein, non non je n’ai pas rêvé !
    C’est pour ça que je voulais me prononcer parce que, comme je le disais, je trouve curieux qu’on ne parle pas plus de floppe énorme de ce nouvel OS, je rejoins certains qui pensent que depuis XP et même seven, même vista que je n’ai pas connu d’ailleurs mais apparemment, il est même pire que vista dont j’ai entendu effectivement pas mal d’échos du genre.
    Par contre, j’irai encore un peu plus loin. C’est que j’ai rétrogradé une fois vers seven. Et là, j’ai retrouvé les pleins pouvoir, y compris la souris et le modem enfin, tout allait nickel de nouveau. Un beau matin et ça à peine quelques jours après, j’avais laissé le pc allumé… voilà que je le retrouve sur le mot de passe ! Durant la nuit il était passé de nouveau sur win 10… J’étais un peu énervé mais bon. Le truc de win 10, mais là ce n’est que mon avis, comme depuis le début de mon message d’ailleurs, sauf le passage Sony que je tiens d’un courriel tout à fait officiel, mais j’avoue que j’aime bien win 10 sous certains aspects. D’apparence surtout, il n’y a pas de quoi se relever la nuit, mais bon, esthétiquement j’aime bien. Du coup, surtout que comme les problèmes se cumulent progressivement, au début ça va à peu près ! J’ai donc laissé l’OS un temps, mais là enfin, il y a plusieurs semaines voir mois maintenant, ça n’allait plus alors j’ai décidé de passer de nouveau sur seven. Je vais dans les paramètres et là, je démarre pour rétrograder. Et là ! Surprise ! Il me dit que le retour en arrière n’est plus possible, qu’il manque une partition ou je ne sais plus quoi, là j’avoue que je ne me rappelle plus…
    Plusieurs tentatives et rien à faire. Mais je ne me démonte pas, je prends une clé USB, je la formate et tout, je mets un ISO de seven dessus, bootable et tout et tout. Mais là encore, nouvelle surprise, impossible de booter sur la clé… J’ai tenté de cliquer sur les toiche F1, F2, je les ai toutes faites, pensant que je me trompais, impossible d’accéder au bios au démarrage, et jusqu’à présent, j’en suis là. J’ai abandonné l’idée de revenir sur seven pour le moment, mais pour le moment seulement. Je vais devoir user d’une solution bien plus radicale, je comptais passer sur un disque SSD… ça sera l’occasion de basculer de nouveau sur seven.
    Mais là encore, je sais pas si c’est fait exprès mais bon, lors de mon premier retour sous seven, j’ai ma clé office qui a grillé, enfin façon de parler, disons qu’il m’était impossible de réinstaller office avec ma clé pourtant 100% légalement obtenu. Alors j’ai contacté Microsoft, ils m’en ont finalement donné une autre après tout un cinéma, donc une énorme perte de temps au passage… Je copie toujours mes données essentielles, d’autant que je ne laisse rien réellement à demeure sur le pc, si on me le vole, le pc serait vide en plus d’être crypté (là par contre le cryptage proposé par windows j’admets que, même si il y a mieux, ne soyons pas trop joyeux d’ambler mais, il est quand même pas mal ce que ne propose pas linux, mais bon, chacun voit midi à 14h comme dirait l’autre !), donc de ce côté là, je n’ai jamais trop eu de soucis mais, il est vrai que je sais pas encore une fois si c’est exprès mais, il y a perte de pas mal de paramètres, et donc, très probablement de données en cas de retour vers une version antérieur. Dans mon ressenti, je ne vois pas pourquoi ça ne serait qu’un pure accident, sachant que pour la maj, il n’y a pas ce genre de perte (office par exemple reste installer, alors qu’en rétrogradant, ça désinstalle tout ou presque !!)
    Je conclurais en disant que, à mon avis, il s’agit là d’un sacré foutage de gueule à l’échelle mondiale. Un logiciel publié gratuitement, qui piste tout et tout le monde, partout, une rétrogradation entraver, des mécontentements même officiel, de marques, qui passent à la trappe… Ça sent un peu l’arnaque là non ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *